Njansan ou Akpi ou munguella ou bofeko ou Wama ou Okhuen

USD $7.44USD $10.57

Quick Overview

Ingrédients : 100% njansan, blanc ou rouge

Format: paquets de 227 gr (0.50 lb)

Marque: Marche Afritibi

Pays d’origine: Cameroun

Effacer
UGS : EPI-NJR Catégories : , Étiquettes : , ,

Product Description

Njansan ou Akpi ou munguella ou bofeko ou Wama ou Okhuen

Le njansan (connu scientifiquement sous le nom de Ricinodendron heudelotii) est utilisé dans l’assaisonnement de sauces, grillades, de garniture et en accompagnement. On le retrouve dans plusieurs parties du continent africain sous différentes appellations:

  • Akpi en Côte d’ivoire
  • Munguella en Angola
  • Bofeko en RDC
  • Wama au Ghana
  • Okhuen au Nigeria

Il est extrait d’un arbre d’ombrage, abritant les chenilles comestibles et les champignons. Les feuilles peuvent servir de fourrage en saison sèche pour les chèvres et les moutons. Ses fruits sont très importants car fournissent des graines oléagineuses riches en valeurs énergétiques, lipides, glucides, protéines et calcium.

Il est aussi appelé « passe partout » par les consommateurs, car il entre dans la préparation de presque toutes les sauces. Il est consommé comme condiment soit pour son goût, soit pour son odeur, soit pour sa façon de rendre la sauce épaisse. Avant sa cuisson, il est écrasé soit simplement à la pierre ou à la machine (moulin) en général avec les autres condiments, soit « fris » dans l’huile avant d’être écrasé, soit grillé comme l’arachide. Il est ensuite mis dans la sauce en même temps que les autres condiments. La sauce faite avec le njansan s’accompagne avec n’importe quel complément.  Les condiments accompagnant le njansan dans la sauce le plus souvent sont le gingembre, l’ail, l’oignon, le poivre blanc, le poivre noir, le céleri, le persil et le basilic. En général, il n’y a pas de substitut pour son goût.

Les amandes de Ricinodendron heudelotii sont relativement riches en protéines, matières grasses,en phosphores et en potassium. Il est également connu pour ses propriétés anti-oxydantes et inducteur d’ovulation dans le traitement de la stérilité féminine.

Vertus médicinales

L’arbre de njansan est aussi prisé pour son écorce qui est utilisée pour soigner la toux, la blennorragie, la lèpre, l’éléphantiasis, la dysenterie, la diarrhée, la hernie et la syphilis. Les extraits d’écorce sont aussi utilisés contre la fièvre jaune, l’anémie, le paludisme, les maladies de la peau, les maux d’estomac et des dents, les maux de tête, les vers intestinaux et comme aphrodisiaque.

L’écorce soigne l’anémie, l’éléphantiasis, les fausses couches, les menstruations douloureuses et améliore le lait maternel. Les feuilles et le latex ont une action purgative. La sève soigne le filaire. Les racines traitent la diarrhée et la constipation. Elles auraient aussi des propriétés aphrodisiaques chez certaines personnes. Mélangée avec l’écorce, la racine traite la dysenterie.

Sources

Informations complémentaires

PoidsN/A
DimensionsN/A

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Njansan ou Akpi ou munguella ou bofeko ou Wama ou Okhuen”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Livraison partout en Amérique du Nord*!
  • Contactez-nous au +1 819 824 1259
  • Prix compétitifs
  • Fraîcheur, Qualité & Satisfaction garanties!
English EN Français FR
Select your currency
X